Regroupez vos credits
  • Simulez votre demande de prêt sans engagement
  • Aucun frais pour l'ensemble de nos prestations
  • Nos conseils d'experts pour toutes vos démarches
L’éco-PTZ prolongé pour 2 ans
L’éco-Prêt à Taux Zéro prolongé pour 2 ans
Mis en place en 2009 pour encourager la rénovation thermique des logements anciens, l’éco-PTZ séduit depuis de moins en moins...
Le compte epargne logement CEL

Financez vos travaux

Le Compte Épargne Logement (CEL)

Le CEL est un placement semblable à un livret d'épargne, spécialement conçu pour bénéficier d'un prêt travaux ou d'un prêt immobilier attractif.
Le CEL est moins rémunérateur qu'un Livret A mais il permet de profiter d'une épargne souple et d'un crédit à un taux très avantageux. Une épargne souple puisque il est possible de retirer ou déposer librement de l'argent en respectant un solde minimum et maximum. Un crédit à un taux avantageux puisqu'en fonction de l'épargne réalisée sur ce compte vos droits à prêt seront d'autant plus importants.

Avantages du CEL :

Inconvénients du CEL :

Caractéristiques du CEL :

Le montant de l'épargne du CEL doit être d'au moins 300 € et ne peut excéder 15 300 € (hormis par la capitalisation annuelle des intérêts). Le versement annuel minimum est de 75 €.

Depuis le 1er août 2013, le taux de rémunération du CEL est fixé à 0,75 % par an. Les intérêts sont calculés par quinzaine et capitalisés annuellement : c'est-à-dire que ces intérêts sont additionnés au capital pour le calcul des intérêts sur l'année. Ces intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu, mais pas de prélèvements sociaux (CSG, CRDS...) qui sont évalués à un total de 12,3 % déduits chaque année des intérêts versés sur le CEL.

Il n'existe pas de durée minimum de détention d'un CEL mais il faut avoir épargné pendant au moins 18 mois pour bénéficier d'un prêt CEL.

Le prêt CEL :

Le taux du prêt CEL étant fixe quelle que soit la durée, il est donc difficile de le comparer avec les prêts classiques dont le taux varie suivant la durée. On le détermine à la souscription du prêt, en fonction de la rémunération au cours de la phase d'épargne.

Le montant du prêt octroyé est déterminé par les intérêts perçus pendant la phase d'épargne ainsi que par la durée du prêt. Le calcul en est assez complexe :

Le montant du prêt octroyé est plafonné à 23 000 €. Du fait du calcul exposé plus haut, plus la durée du prêt est longue, plus le montant est faible.

Un CEL est donc avantageux si vous disposez d'un montant d'épargne suffisant pour profiter d'un montant de prêt le plus élevé possible.

Travaux finançables par le prêt CEL :

Le bien concerné par le prêt CEL doit se trouver en France métropolitaine ou dans un département d'Outre-mer. Les travaux concernés par ce type de financement sont les suivants :

Notez cette page

4.25 / 5 pour 64 avis.


Facultatif